fbpx

Conseils HANDI’CHIENS pour laver son chien

Alors que l'été est synonyme d'encore plus de ballades avec vos compagnons à 4 pattes, découvrez quelques conseils pour le bain.

Il n’est pas souhaitable de laver son chien trop fréquemment, car la couche de graisse protectrice de son pelage n’aurait pas le temps de se reformer. Nous vous conseillons de ne pas dépasser un lavage par mois. Ayez également en tête que tous les chiens n’ont pas la même aisance vis-à-vis de l’eau. Si votre compagnon canin n’est pas très à l’aise, il est préférable d’être deux pour procéder au lavage : tandis que l’un distribuera des friandises et maintiendra le chien en douceur, l’autre pourra le frictionner. Attention, il ne s’agit pas d’immobiliser fermement votre chien ou de vous énerver, car il associerait le bain à un moment désagréable. Au contraire, mettez-le en confiance, rassurez-le, et félicitez-le s’il se comporte correctement.

Etape 1 : la préparation

Au préalable, il est important de bien brosser son chien afin d’ôter les noeuds et de retirer le poil mort. Ensuite, assurez-vous d’avoir tout le nécessaire à portée de main : shampoing, friandises, serviettes, et si possible un tapis antidérapant. Réglez la température de l’eau, sans excéder 30°C, avant de placer votre chien dans la baignoire.

Quel shampoing choisir?

Choisissez un shampoing au pH neutre, et surtout, spécifique pour chien, afin d’éviter les irritations. En effet, la peau du chien est moins acide que la peau humaine, et son épiderme est dix fois moins épais. Un shampoing adapté permettra aussi de mieux préserver le film cutané qui protège le pelage.

Etape 2 : le bain

Commencez par verser un peu d’eau tiède sur la nuque de votre chien afin de l’habituer à la température. Appliquez ensuite le shampoing en prenant garde de ne pas lui en mettre dans les yeux ni les oreilles, pour éviter tout risque d’inflammation. N’oubliez pas les parties moins accessibles, comme le ventre, le dessous des pattes ou encore les parties génitales. Enfin, rincez-le abondamment à l’eau claire. Lorsque le bain est terminé, prenez vos distances : votre chien risque de vous éclabousser en se secouant !

Restez sur vos gardes !

Une fois que vous avez commencé à laver votre chien, ne le laissez pas sans surveillance, même pour un très court laps de temps. Vous vous exposeriez à divers désagréments plus ou moins graves : tentatives d’« évasions », projections d’eau, voire blessures en glissant dans la baignoire.

Etape 3 : le séchage

Entourez votre chien avec une grande serviette éponge et frottez le vigoureusement pour le sécher correctement. Prévoyez deux serviettes si votre chien est de grande taille. Soyez plus particulièrement vigilant en hiver car votre chien devra être le plus sec possible avant de sortir, pour éviter qu’il ne s’enrhume.

Une fois lavé et séché, votre chien ira peut-être se rouler un peu partout. Pas de panique, ce comportement est normal! Il cherchera à se débarrasser de cette nouvelle odeur, qu’il ne reconnaît pas comme la sienne !

Pour être vous aussi à l’origine d’une belle histoire HANDI’CHIENS, Soutenez l’association

 

Demande de dossier

Note d’information : le chien d’éveil n’est pas un chien d’accompagnement social. Le chien d’accompagnement social est remis dans des établissements à des professionnels de santé.

Calendrier

HANDI'CHIENS 2020 pour un noël canin & solidaire

€15

Je me lance !