fbpx

Jour J ou comment gérer l’arrivée de votre chien chez vous

L'arrivée d'un chien dans un environnement inconnu représente un véritable bouleversement pour lui. Il va devoir se familiariser avec son nouveau foyer, de nouvelles règles et plus encore s'adapter à ce mode de vie qu'il ne connaît pas. Il est bon d'y aller en douceur et de le laisser partir à la découverte de son nouveau chez-lui.

Un environnement étranger

Les chiens d’assistance ont eu pour habitude de faire face à à une multitude de situations : accompagner leur famille d’accueil au travail, rencontrer d’autres animaux, aller dans les magasins etc. Mais comme pour la plupart des animaux, les chiens peuvent avoir des difficultés à se situer et à se faire à l’idée d’un déménagement. Une fois le stage de passation terminé, votre chien va se rendre pour la première fois dans votre foyer. Il va se confronter à un tout nouvel environnement, ce qui va lui demander un temps d’adaptation et va vous imposer de fait d’instaurer des règles. Il vous est toutefois recommandé de ne pas lui forcer la main et de le laisser avancer à son rythme

Précautions préalables

Pour favoriser une entrée en douceur dans les lieux, autorisez votre chien à se dégourdir les pattes à l’extérieur : dans votre jardin ou pendant une pause sur le trajet. Une fois défoulé, il sera plus serain à l’idée de rentrer dans un nouvel endroit

Votre chien d’assistance va donc découvrir votre environnement. Il va petit à petit devoir s’adapter à l’espace intérieur et extérieur de son nouveau cadre de vie

L’environnement intérieur

Une fois sur place, votre chien ressentira le besoin d‘inspecter les lieux : les odeurs, les pièces, les objets. Laissez-le découvrir votre espace de vie à sa guise. Si toutefois l’accès à un étage lui était proscrit, bloquez-lui tout de suite cet accès. Par ailleurs, si une pièce du rez-de-chaussée venait à lui être interdite, laissez-le y entrer une première fois. Cela lui permettra de ne pas s’inquiéter s’il vous voit disparaître dans cette pièce sans qu’il y soit convié à l’avenir. 

L’environnement extérieur

De la même façon, votre chien devra découvrir votre cadre de vie extérieur à son rythme. Il vous faudra néanmoins avoir déjà construit ce lien de complicité et de sécurité pour qu’il ne panique pas à la vue de nombreuses distractions. Assurez-vous qu’il soit bien “fixé” sur vous lorsque vous entreprendrez des sorties

Un point d’eau dans votre jardin ? Nous connaissons tous l’engouement du chien pour les mares, les piscines, les ruisseaux… Si vous avez un point d’eau accessible au chien à votre domicile, faîtes-lui découvrir en le gardant en laisse et restez proche de lui pour éviter tout danger. Si l’envie lui prenait de s’y baigner sans autorisation, dîtes-lui “non” et demandez-lui de s’en éloigner. En revanche pendant la période estivale, ne le réprimandez pas s’il prend l’initiative de s’y désaltérer ou de se rafraîchir mais invitez-le à en sortir en lui proposant une autre alternative : brumisateurs, jets d’eau etc. 

Socrate, futur chien d'assistance

La rencontre avec votre entourage

Les personnes qui vous entourent seront tout autant inconnues à votre chien. Il vous faudra présenter celles que vous côtoyez le plus souvent à votre chien, pour qu’il puisse se familiariser à leur présence ou à leur apparition régulière. Famille, amis, auxiliaire de vie… tous devront laisser votre chien venir vers eux, sans interférer ni chercher à interagir directement avec lui. Ces individus ne doivent pas prendre votre place, mais seulement constituer une présence plus ou moins ponctuelle. Le chien et vous devez construire un lien unique et privilégié sans qu’il n’y ait d’interférences extérieures

Notez bien que pour créer et consolider ce lien particulier, vos proches doivent limiter au maximum les caresses et les autres interactions avec votre chien. Au fil du temps, lorsque vous aurez développé cette complicité et renforcé l’alchimie avec votre chien, votre entourage pourra alors peu à peu se rapprocher de votre chien. 

Les individus humains ne seront peut-être pas les seuls membres de votre entourage que votre chien va rencontrer. Il se peut en effet que vivent déjà dans votre foyer d’autres animaux qui représentent là encore un cap à franchir pour votre chien. Bien que votre chien ait eu l’habitude de vivre avec d’autres animaux pendant sa période de formation, vos animaux vont devoir eux-aussi se familiariser avec l’arrivée du petit nouveau et vice versa, que vous ayez des oiseaux, des chats, des chiens, des lapins…, 

Le nouveau quotidien de votre chien

Votre chien va vite avoir besoin de trouver ses repères. Les principales habitudes à prendre sont celles qui concernent son lieu de couchage et les repas

Le lieu de couchage

Mise en place primordiale et même à anticiper, réservez un endroit où placer son panier. Cet espace lui servira de repère et il se sentira d’office intégré à votre foyer. Vous avez la possibilité de lui proposer plusieurs lieux de couchage. Ils devront cependant être bien distinctifs et judicieusement choisis :

  • Proscrire les lieux de passage : couloirs, entrée
  • Préférez un endroit paisible : un peu à l’écart, à l’abri du bruit ou des courants d’air
  • Offrez-lui un couchage agréable adapté à sa taille, propre et moelleux dans lequel il se sente bien

Il est crucial que votre chien se sente en sécurité et en tranquillité dans son lieu de vie et particulièrement lorsqu’il se trouve dans son panier. Cet endroit lui permet de se reposer, de se ressourcer et appartient à lui seul. 

Les repas

Pour que chacun vive en harmonie avec l’autre, vos temps de repas doivent être respectés. Veillez à ne pas interrompre son repas, comme à ce qu’il ne vous réclame pas de la nourriture lorsque vous êtes à table. Il prendrait alors de mauvaises habitudes. 

Vous l’aurez compris, l’adaptation de votre chien à votre environnement se fait en douceur mais nécessite de cadrer les choses dès le début. Il doit trouver ses marques et apprendre à respecter les règles instaurées au sein de votre foyer

Pour être vous aussi à l’origine d’une belle histoire HANDI’CHIENS, Soutenez l’association

 
sit et, elit. quis Aliquam vulputate, Donec diam nec

Demande de dossier

Note d’information : le chien d’éveil n’est pas un chien d’accompagnement social. Le chien d’accompagnement social est remis dans des établissements à des professionnels de santé.

Calendrier

HANDI'CHIENS 2020 pour un noël canin & solidaire

€15

Je me lance !