fbpx
HANDICHIENS

Synthèse et perspectives du questionnaire sur la vie associative

Synthèse et perspectives pour la vie associative
Frédéric Coignot-Tous droits réservés

Que faut-il retenir?

Au regard des premiers résultats plusieurs pistes semblent émerger.

Si l’évaluation globale des « piliers » est largement positive, son analyse par catégorie de bénévoles met en évidence une différence significative d’appréciation entre les délégués et les autres catégories pour quatre des six thématiques : l’accueil, l’intégration, l’animation et la reconnaissance. Les valeurs sont inférieures à la moyenne générale voire négative comme dans l’item « accueil des bénévoles ».
A contrario leur évaluation de la « formation » est largement supérieure à la moyenne.
Les bénéficiaires sont en inadéquation avec les autres catégories sur la thématique « clarification des missions ».

  • Ceci nous amène à penser que les actions seront probablement ciblées selon les catégories

L’évaluation plus approfondie des thématiques grâce à la déclinaison en affirmations, montre un niveau de satisfaction relativement bas pour trois d’entre elles : l’intégration, la formation et l’animation.
La proposition de formations spécifiques et la participation des bénévoles aux échanges sur le projet associatif ont un score avoisinant les 50%.
L’association du bénévole à la démarche d’amélioration de l’association a un score inférieur à la moyenne : 45%

  • La formation et l’animation des bénévoles semblent être une nécessité

La priorisation des axes de travail met en première position « la clarification des missions » ceci probablement en lien avec le positionnement des bénéficiaires.
En deuxième position « la formation » confirme définitivement la nécessité de travailler sur cette thématique

  • La formation des bénévoles est une priorité

Quelles perspectives ?

Le travail est loin d’être terminé !

Vous avez été particulièrement nombreux à répondre aux questions « ouvertes » de l’enquête. La commission « Vie Associative » doit maintenant les exploiter.
Nous allons synthétiser la richesse de vos réponses en identifiant:

  • ce que vous appréciez particulièrement
  • ce que vous regrettez
  • ce que vous souhaiteriez mettre en place

Cette étape nous permettra de :

  • chercher des explications aux résultats exposés
  • identifier précisément les problématiques
  • proposer les pistes d’actions concrètes à mettre en place
 
Un travail pour et avec les bénévoles

Pour ce faire nous n’allons pas travailler dans notre coin !
65 bénévoles se sont portés volontaires pour travailler avec la commission « Vie Associative » et nous en sommes vraiment très heureux :

  • délégués : 10
  • familles d’accueil : 30
  • bénéficiaires : 10
  • autres bénévoles : 7

Les familles d’accueil sont particulièrement partie prenantes dans cette enquête probablement qu’elles en attendent beaucoup.

Conclusion

Au regard des premiers constats de cette enquête, en qualité de Vice-Présidente en charge de la Vie Associative, et dans le respect du projet validé, je m’engage à fixer, avec vous,  les priorités de vos propositions, puis à les traduire   dans un programme d’actions qui prendra appui  sur les démarches innovantes que vous avez mises en place, y compris au cours de la crise sanitaire.

Tous ensembles, nous relèverons le défi  « de l’animation de la vie associative » en renforçant votre participation aux différentes missions de l’association, et nous trouverons tous  les moyens vous permettant de vous y investir.

Un dicton dit : « Il n’y a pas de plus court chemin pour celui qui ne sait pas où il va ». Ensemble et collectivement, nous saurons où aller,  quelle que soit notre place dans cette extraordinaire chaîne de solidarité  afin que nous soyons tous encore plus fiers d’arborer les couleurs de HANDI’CHIENS.

Pour terminer je voudrais reprendre deux citations extraites des réponses à l’enquête :

Citation d’une famille d’accueil :

« L’association a besoin de tous, chacun à son niveau et c’est ensemble qu’il faut avancer »

Citation d’un bénévole  :

« Le but de Handi’chiens, c’est de faciliter la vie des personnes en situation de handicap. Côtoyer HC aujourd’hui c’est surtout côtoyer des chiens. A voir s’il n’y a pas une façon d’être plus en relation avec la finalité de notre investissement : les personnes en situation de handicap. »

Aujourd’hui il nous faut redonner de la place à chacun et remettre « de l’humain » dans le respect des valeurs qui sont le fondement de l’association.
Frédéric Coignot- Tous droits réservés
Aujourd’hui il nous faut redonner de la place à chacun et remettre « de l’humain » dans le respect des valeurs qui sont le fondement de l’association.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pour être vous aussi à l’origine d’une belle histoire HANDI’CHIENS, soutenez l’association

leo libero suscipit vel, ut porta. elit. ut Lorem venenatis,

Demande de dossier

Note d’information : pour le moment l’association ne remet pas de chien dit de “soutien émotionnel”

Calendrier

HANDI'CHIENS 2020 pour un noël canin & solidaire

€15

Je me lance !