fbpx

Le caniche royal comme chien d’assistance

Outre le labrador et le golden retriever, le caniche royal est une des races de chiens vouée à être remise comme chien d'assistance à des personnes en situation de handicap. Particulièrement doux, affectueux et très intelligent, il détient tout autant les qualités requises pour exercer cette mission comme nous le confie Danny, famille d'accueil de Rafal.

Rafal

Histoire du caniche royal

Appelé Grand Caniche, le caniche royal est issu du croisement entre le Barbet français et le Chien d’eau hongrois, dit Puli. Les caniches royaux étaient très appréciés des nobles français en plus d’être particulièrement bons chasseurs d’oiseaux aquatiques. Vers le 15ème siècle, il a finalement évolué comme chien de compagnie davantage que comme chien de chasse

Ses caractéristiques physiques

Le caniche royal pèse entre 20 et 24 kilogrammes et mesure de 45 à 60 centimètres au garrot, qu’il soit mâle ou femelle. Dans la catégorie des caniches, il fait donc partie des grands formats

Son poil est frisé ou cordé et plutôt abondant et laineux, contrairement à ses congénères. Il ne perd pas ses poils, ce qui lui confère le statut de “chien hypoallergénique“, un plus pour les personnes qui souffrent d’allergiesDanny, famille d’accueil de Rafal domicliée près de La Rochelle, nous confirme que les caniches royaux ne perdent pas de poils, mais qu'”il est recommandé de le toiletter toutes les 6 à 8 semaines car les poils poussent assez“. Elle le “brosse une fois par semaine. Il n’aime pas trop ça alors que beaucoup de chiens adorent“. Rafal n’est en tout cas “pas compliqué à entretenir“. 

Très bien proportionné, son corps est allongé et harmonieux. Il est équipé de pieds palmés ce qui fait de lui un très bon nageur. Ses oreilles sont assez longues et “tombent” le long de sa tête. Plates, au bout arrondi, elles sont recouvertes de longs poils ondulés. Fragile au niveau des oreilles, le caniche royal présente davantage de “risque d’otite car leurs oreilles sont plaquées le long de leur tête et ne respirent pas trop“. Fait étonnant, “il faut aussi leur épiler l’intérieur des oreilles“. Danny s’y attèle une fois par semaine et assure que “ça ne lui fait pas mal“. Réticente au début, le vétérinaire a su la rassurer en lui a faisant une démonstration sur les oreilles de Rafal : “il n’a eu aucune réaction“.  

Ses yeux peuvent être noirs ou bruns foncé en forme d’amande.

On lui reconnaît cinq couleurs de robe : le noir, le marron, le gris, l’abricot (proche de la couleur fauve) et le blanc. Rafal fait partie des caniches royaux à la robe abricot, plus rare que la robe noire que l’on connaît. 

Rafal, 6 mois

Le caniche royal comme chien d'assistance

Ce qui le caractérise, c’est sa fidélité, sa docilité et son côté joueur. Ce qu’il aime particulièrement, c’est jouer au frisbee. Pour Danny, c’est un bon moyen d’associer “le ludique au travail“. Comme beaucoup de chiens, il a aussi un jouet fétiche, une peluche “lion qui fait pouic-pouic, de la même couleur que lui” avec lequel il joue, seul, sans solliciter Danny. Très sociable, il est particulièrement attaché à son maître, ce qui le rend parfois presque possessif. Très doux, “il adore les câlins. Il veut souvent venir sur mes genoux, mais vue sa taille, ça déborde un peu! (rires)”. Doté d’une très grande intelligence, il a déjà fait ses preuves auprès de personnes âgées isolées et dans le domaine de la zoothérapie. Il aime aussi être en contact avec les enfants et est particulièrement délicat. Il assimile très rapidement les commandes qui lui sont inculquées pendant son éducation, comme nous le confirme Danny. Rafal “apprend très vite, il est très intelligent, il capte très rapidement“. Il apprend en somme “vite et bien“. 

Danny, qui a d’abord été famille d’accueil de labrador et de golden retriever trouve que Rafal a “un tempérament plus fougueux“, plus dynamique que les deux autres races de chiens. Encore chiot, si elle ne devait retenir que trois caractéristiques le concernant, c’est qu’il est “coquin. Il m’amène ses jouets mais en même temps il est capable de me voler un stylo et on a l’impression qu’il a la banane jusqu’aux oreilles. Il est aussi très gentil et vraiment sociable“. Rafal a déjà rencontré des chiens et des chats, avec qui il a su jouer gentiment et calmement. “Il n’est pas du tout agressif avec les chats. par contre, il n’aime pas trop les oiseaux qui le narguent par la fenêtre!“. 

22 caniches royaux ont été remis comme chiens d’assistance par l’association. Sans prédisposition à devenir un certain type de chien (éveil, assistance, accompagnement social…), ils peuvent donc soutenir enfants et adultes en situation de handicap. Tout comme les labradors ou les goldens retriever, ils répondent à plus de 50 commandes et redonnent autonomie et confiance à ceux qui en ont besoin. 

Infos supplémentaire : Au Québec, Pepper, un beau caniche royal a été remis à Claire Samson, membre de l’Assemblée nationale, atteinte d’épilepsie

lectus Donec nec mi, adipiscing commodo venenatis felis tristique leo.

Demande de dossier

Note d’information : le chien d’éveil n’est pas un chien d’accompagnement social. Le chien d’accompagnement social est remis dans des établissements à des professionnels de santé.

Calendrier

HANDI'CHIENS 2020 pour un noël canin & solidaire

€15

Je me lance !